10 idées reçues sur le sport - Part 1

Les mythes sur le sport ont la vie dure; pour avoir testé et vécu quelques-unes de ces "légendes", je vous aide à démêler le vrai du faux.


1. La musculation rend les femmes masculines

Faux! Nous n'avons pas assez de téstostérone pour cela.

C'est de loin ma légende préférée. Ma famille et mes amis m'ont souvent répété

"Arrête la muscu tu va ressembler à un homme!" (Mouai, ils attendent encore...).

C'est naturellement impossible! Pour la simple raison que notre taux de testostérone (hormone masculine facilitant la prise de masse musculaire) est 10x inférieur à celui des hommes et que notre taux d'oestradiol (hormone féminine limitant le développement de masse musculaire) est beaucoup plus élevé que chez l'homme. Pour ressembler à l’une de ces femmes bodybuildées, il faudrait donc passer par la case dopage (testostérone), seule habilitée à vous rendre aussi musclée qu'un homme


2. Je fais du sport donc je peux manger n'importe quoi

Il faut savoir que le sport n'influe que pour 30% dans vos résultats; l'alimentation par contre joue pour 70%. Le plus dur et le plus important à gérer est donc c'est ce qui se passe dans votre assiette.


Au début de mon rééquilibrage alimentaire, dès que je faisais du sport, je me récompensais: + de pâtes et de sauce, une bonne glace, des pralines, etc.

Physiquement, je ne voyais pas mon corps évoluer et cela a fini par me décourager au bout de semaines d'efforts en vain. 6 semaines, c'est le temps qu'il m'a fallu pour comprendre que j'étais dans le faux; je rendais mes efforts presque inefficaces en consommant plus de calories que mon corps n'en avait réellement besoin, par gourmandise et pas par faim.


Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, n'hésitez pas à vérifier via un calculateur de macronutriments si vous consommez le bon ratio de glucides/protéines/lipides selon votre profil. Cela répondra sans doute déjà à certaines de vos questions.


3. Pour un ventre plat, de longues séries d'abdos suffisent

Faux! Les séries interminables d’abdos sont utiles mais ne sont pas les plus intéressantes puisqu’elles ne concernent que les muscles dit « superficiels » et sur le long terme ne réduiront ni le tour de taille ni la graisse abdominale.

Les deux principaux facteurs qui vous aideront à perdre du ventre seront d'une part le développement du muscle transverse abdominal (muscle profond qui permet de maintenir les organes du ventre et protéger la colonne vertébrale) et

d'autre part une alimentation saine et équilibrée: consommez + de fibres, buvez + d'eau, oubliez les sucres raffinés, soyez régulier.


Il arrive parfois que des intolérances alimentaires vous fassent gonfler (sensation de ballonnement, gaz), soyez à l'écoute de votre corps, et essayez d'identifier la source du mal-être afin d'y remédier.


4. La balance ne ment jamais

Faux! La reine de la frustration, c'est elle.

Lorsque vous faites du sport, vous perdez du gras certes, mais vous gagnez en muscle.

Votre poids peut donc stagner, ce qui vous faire croire que vous n'évoluez pas, et que vos efforts sont vains. Ne lâchez rien et ne vous focalisez pas sur la balance.

Voici un exemple concret: entre la première et la dernière photo, la masse graisseuse a diminué au profit de la masse musculaire.

Elle pèse donc 6,5kg de plus, mais paraît plus mince, ferme et tonique.


Le poids du gras et du muscle sont identiques, mais le muscle prends moins de place, d'où un effet visuel plus mince.

Vos meilleurs alliés? Les photos et le mètre ruban! Mesurez-vous toutes les 3 semaines, cela vous donnera une meilleure indication (tableau de mesures ici)


5. Manger moins pour perdre plus de poids

Faux! Moins vous mangez, plus vous aurez de carences, point.

Les régimes trop restrictifs privent votre corps d'un tas de nutriments et vitamines.

Votre corps entrera en mode "famine" pour se protéger et commencera donc à stocker le peu que vous lui donnez. Vous obtiendrez donc l'effet inverse, mais pas seulement: la fatigue prendra le dessus, votre métabolisme sera ralenti (conséquences ici), et vous reprendrez du poids dès que vous recommencez à manger normalement.


On ne le dira jamais assez: une alimentation saine équilibrée est une base indispensable.


#sport #nutrition #happytherapie #idéesreçues #feelgood