Dolomites - Alpes italiennes

Mis à jour : juil. 14

Vous l'avez peut-être aperçu sur la page Facebook, je suis récemment partie à la découverte des Dolomites; un massif des Alpes de la région Trentino-Alto Adige en Italie.


L'idée est née de photos aperçues sur Instagram; quelques recherches plus tard, je découvre qu'il s'agit du "Lago di Braies/Pragser Wildsee".

Il ne m'en fallait pas plus pour réserver les billets; et avouons-le j'ai la chance d'avoir un chéri aussi curieux que moi (oui toi!), qui a tout de suite été emballé par l'idée.

Je vous emmène à travers nos 4 jours de découverte, et vous partage quelques bons plans et astuces, si le voyage vous tente!


Programme


J1 - 29 avril

Vol aller: Charleroi Airport - Venise Trévise

- Vol direct d'1h30 opéré par Ryanair

- Récupération de la voiture de location à l'aéroport de Trévise

- Départ vers l'hôtel (3h30 de routes de montagne, ça grimpe et ça tourne!)


Tips: il est également possible d'atterrir à Venise Marco Polo ou à Innsbruck en Autriche; comparez les prix et les horaires sur Skyscanner.

Nous avons eu "la chance" de nous tromper de route, ce qui nous a permis de tomber par hasard sur le Lago di Landro. Mon iPhone ne lui rend pas justice; l'eau est bleue laiteuse, et la vue sur les montagnes est splendide.

Hôtel

Spaces à San Vigilio in Marebbe (+/- 200km de l'aéroport).

Je cherchais un hôtel moderne et cosy à proximité des différents lacs et départs de randonnées. Cet hôtel inauguré il y a quelques mois a répondu à toutes nos attentes!


Les chambres sont modernes et confortables, équipées d'une kitchenette et d'une petite terrasse avec vue. L'hôtel dispose de son restaurant, avec coin petit-déjeuner où presque tout est fait maison (pâtes, pain, viennoiseries, etc): les pizzas sont à tomber par terre et point non-négligeable pour certains, ils proposent du sans gluten (même la pâte à pizza)!


Nous avons choisi la formule petit-déjeuner: les produits sont locaux, variés et la vue sur les montagnes est plus qu'agréable.


Tips: - hôtel situé sur les pistes, si vous y allez en saison de ski, l'emplacement est idéal!

- La kitchenette n'était pas fournie; mais la propriétaire nous a prêté tout le nécessaire de cuisine le temps du séjour.


J2 - 30 avril

Lago di braies - découverte et randonnée

J'en rêvais depuis un moment, j'étais super excitée à l'idée d'arriver devant ce lac, mais j'avais vraiment peur d'être déçue; les photos sont souvent fort retouchées...

Comment vous dire...cet endroit m'a semblé tellement beau que j'en ai eu les larmes aux yeux. Sur les photos, vous n'entendez pas les cascades couler, l'eau se déplacer lentement et le silence malgré tout ça.

Les couleurs du lac le matin

Plusieurs randonnées sont possibles; nous avons tenté l'ascension au sommet pour avoir une vue panoramique sur le lac. Après quelques km de montée, nous avons du faire demi-tour, le chemin était impraticable suite à une avalanche.


Nous avons donc fait la seule randonnée accessible; le tour du lac (environ 1h30):

Les couleurs du lac l'après-midi (tour du lac)

Tips: - Allez-y le plus tôt possible! A partir de 10h des dizaines de cars de touristes font déjà la file et le lac perd son côté paisible. Par ailleurs, les rayons du matin donnent cette couleur cristalline au lac; dans l'après-midi vous aurez l'impression de voir un autre endroit (photos).

- L'hôtel situé face au lac est à éviter niveau logement si vous cherchez le calme. Il est ouvert aux touristes de passage, et est bondé toute la journée.


Lago di Neves


En reprenant la route, nous croisons un itinéraire de randonnée menant au Lago di Neves. Les photos sont alléchantes mais vu l'heure avancée nous décidons de faire la rando le lendemain; elle fait quand même 13km A/R (environ 4h), est classée comme difficile, et le lac culmine à presque 2.000m d'altitude.


Après une visite à l'Office du Tourisme de Cortina d'Ampezzo, l'employée nous explique que toute les randonnées au-dessus des 1.800m d'altitude sont fermées pour raisons de sécurité; trop de neige, restes d'avalanches et chemins impraticables.

Nous devons donc nous rendre à l'évidence que c'est encore un sommet que nous ne verrons pas.

Lago di Neves (Selva dei Molini)

J3 - 1er mai

Lago di Sorapis

Déçus d'avoir loupé deux sommets, nous sommes décidés à voir un lac d'altitude.


En route donc pour découvrir le Lago di Neves: le panneau affiche une randonnée de 8km, en environ 4h avec un dénivelé de 800 mètres.; le lac culmine à 1.884m; on se dit qu'avec un peu de chance, il n'y aura pas trop de neige.

Première grosse rando de ma vie, je ne sais pas à quoi m'attendre et surtout je ne mesure pas l'impact du dénivelé. Le début du chemin est tout de suite magique et impressionnant, je met 30 minutes à réaliser dans quel truc horrible je me suis embarquée, le dénivelé, c'est bon j'ai compris!

Le cardio en prends vraiment un coup, et ça grimpe, non-stop pendant plus de 2h.

Au bout d'un moment, le cœur s'habitue et ça devient du pur mental. On a beau regarder en l'air, on ne voit jamais le sommet, on passe par des chemins flippants mais magiques. On est seuls au monde. Mais la motivation de voir ce lac nous pousse à nous surpasser.


Et là...après 3h de montée, c'est le drame (sur le coup, je vous jure c'est un drame).

De la neige, en fait beaucoup trop de neige. On est à 80 mètres en contre-bas du lac et plus on avance plus la neige monte haut. On tâte le terrain, et impossible de continuer de manière safe. On décide d'être raisonnables et de faire demi-tour.

3ème sommet que l'on ne verra pas!


Tips: On a suivi le chemin 66, qui n'était en fait pas le bon... c'est le plus difficile et on ne le savait pas. Le point de départ "normal" se situe en fait au Passo Tre Croci et donne un rando de 4h et 8km (route 215).


J4 - 2 mai

Venise et vol retour

Le temps n'est pas de la partie; nous décidons donc de partir plus tôt vers l'aéroport et d'en profiter pour visiter Venise.


Je ne sais pas si c'est le nombre impressionnant de touristes ou le fait d'avoir vécu en ermites pendant trois jours, mais je n'ai pas eu de coup de coeur pour la ville, j'ai en fait carrément été déçue.

Les gondoles qui se suivent à la chaîne, les touristes qui bloquent toutes les ruelles, peu d'Italiens dans les rues; le charme n'a pas opéré.


Peut-être une mauvaise impression mais je serais curieuse d'avoir vos avis sur la ville!



Les bons plans:

- Spaces Hotel: Réservez en direct sur leur site si vous le pouvez, ce n'est pas plus cher et cela leur évite de régler une commission à Booking.

- Brunico Interspar: Supermarché près de l'hôtel et ouvert le dimanche, toujours utile pour préparer vos lunchs de randonnée, ou vos repas du soir.

- Brunico: Petit village rempli de charme, sans prétention.

- RentalCars: Comparateur de location de véhicules (moins cher si vous créez un compte)

- Sites webs qui nous ont aidés: Pustertal, Sud Tirol, Province de Bolzano & Parcs Naturels

- Apps utiles pour les randos: AllTrails, SudTirol Trekking Guide

Les indispensables

- Une voiture (location +/- 50€ pour 4 jours)

- Des chaussures de randonnée

- Un manteau coupe-vent (en altitude les températures descendent vite)

- Un sac à dos (pour vos bouteilles d'eau, lunch, pull, etc)

- Un appareil photo (celui de votre smartphone fera l'affaire, comme vous pouvez le voir)

- Apprendre à profiter de l'instant







Si je dois résumer: les Dolomites, ça se mérite! Vous devrez fournir un peu d'efforts pour voir les merveilles qu'elle offre, et la frustration de ne pas arriver au but est parfois grande.

Mais ce que vous vivrez à travers les montagnes, prendra le dessus, c'est certain.

Si vous voulez vous ressourcer quelques jours, profiter du calme et de paysages incroyables, n'hésitez pas une seconde!


#exploremore #lagodibraies #dolomites #randonnée #trekking

210 vues