Le sucre, quels effets sur la santé?

Mis à jour : 30 juin 2019

La plupart des gens croient que par sucre on entends uniquement les "sucreries"(chocolats, bonbons, pâtisseries,...) et se disent qu'ils n'en consomment pas et qu'ils n'ont donc aucun souci à se faire.

Et bien non! Les glucides présents dans les pâtes, le riz et le pain par exemple les classent dans la catégorie des sucres également.

Une surconsommation de ces glucides raffinés aura le même impact sur votre santé que si vous consommiez des sucreries. Leur danger sur la santé est aujourd'hui clairement démontré.


Alors bien sûr nous avons deux catégories: les bons sucres (présents naturellement dans les fruits ou ceux des produits les moins raffinés) et les mauvais sucres dit raffinés (liste ici).


Les sucres raffinés


Qu'est-ce que c'est?

Ces sucres (blanc, cassonade, brun, etc) que l'on retrouve dans nos placards et dans la majorité des aliments industriels (pains blancs, pâtes et farines blanches, plats préparés) ont subi de nombreuses transformations chimiques et n'ont plus rien à voir avec le produit de départ (betterave ou canne à sucre par exemple).

Ils sont ainsi dépourvus de leurs vitamines et minéraux et n'apportent plus rien d'intéressant d'un point de vue nutritionnel; on appelle cela des calories vides.


Quels sont les dangers?

Le sucre raffiné est créé par l'industrie moderne; notre organisme n’est donc pas conçu pour digérer ce type d’aliment non naturel.

  • Lorsque du sucre est ingéré, notre glycémie augmente rapidement, ce qui force le pancréas à libérer de l’insuline en grande quantité, afin de faire baisser cette glycémie.

  • Quelques heures après, l’organisme se retrouve en hypoglycémie et doit donc se défendre à nouveau. Cela va déclencher de nouvelles envies de sucre et on rentre rapidement dans un cercle vicieux: le sucre appelle le sucre.

  • Ces phénomènes créent un réel sentiment d'addiction, au même titre que l'alcool ou la cigarette.


Conséquences

  • Diabète, obésité, troubles cardio-vasculaires, maladie d'Alzheimer, cancers

  • Ralentissement des fonctions cérébrales et des capacités de concentration

  • Irritabilité, sautes d’humeur et fatigue.

  • Inflammations de l'intestin et du foie, etc.

En outre, des récentes études tendent à démontrer que le sucre nourrit les cellules cancéreuses (mais n'étant pas chercheur, médecin ou spécialiste, je ne m'aventure pas dans ce sujet, qui est trop important).


On ne le répétera jamais assez; évitez les produits industriels, bourrés d'additifs.

En alternative, dirigez-vous vers les sucres naturels moins transformés comme : le miel bio, le sucre de canne intégral, le sirop d’érable, la caroube ou encore la stévia.

Attention: le fructose (sucre des fruits) vendu en grandes surfaces est une bonne alternative à la seule condition d'être pur et consommé avec modération! Lisez bien l'étiquette, s'il est mélangé au glucose fuyez.


Si le sucre à le pouvoir de développer les maladies citées plus haut, imaginez ce que cela provoque lorsqu'il est consommé dès la petite enfance.


Je vous explique dans cet article comment diminuer sa consommation afin de prendre soin de vous et de votre entourage.


#eatbetter #nosugar #zerosucre #happysugarfree #feelgood #mangersainement

74 vues